Communiqué de presse06/07/2023

Le passé de Bugatti en sport automobile : source d’inspiration pour les clients de la Bolide

Le passé de Bugatti en sport automobile : source d’inspiration pour les clients de la Bolide
Bolide: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

Molsheim

Alors que les premières Bolide – une Bugatti sans commune mesure, réservée au circuit et limitée à 40 exemplaires – seront livrées l’année prochaine, Bugatti a récemment convié les futurs propriétaires à son siège de Molsheim pour un voyage immersif et sur-mesure inspiré du sport automobile. Cette visite, empreinte du savoir-faire de Bugatti, a offert aux clients une plongée captivante dans le riche héritage de la marque, celui même qui a inspiré le concept de la Bolide.

Bugatti a récemment convié les futurs propriétaires de la Bolide à se rendre à son siège de Molsheim pour une expérience sur mesure, inspirée du sport automobile.
Jascha Straub, Sales and Design Executive chez Bugatti, conseille les clients lors de la configuration de leur hypersportive.
Les clients Bugatti ont pu tester et ajuster pour la première fois leur siège afin de trouver la position la plus optimale et la plus confortable pour eux à bord de la Bolide.
Jascha Straub, Sales and Design Executive chez Bugatti, aide les clients Bugatti à personnaliser leur véhicule, à donner vie à leurs idées et leurs visions uniques.
Les clients ont pu personnaliser leur expérience à bord de la Bolide en choisissant différentes couleurs et textures.
Les clients Bugatti ont eu l'opportunité de faire leur propre tour de piste sur un simulateur ultra moderne.
Les futurs propriétaires de la Bolide ont pu pour la première fois se faire une idée de ce qu'ils ressentiront en s’installant derrière le volant de la Bolide.
Dans une voiture réservée au circuit comme la Bolide, la sécurité du conducteur est cruciale.
Vous avez vu 8 images sur 12

Les clients de la Bolide1 ont été accueillis au Château Saint Jean – berceau de Bugatti depuis 1928 – où ils ont pu découvrir la vision et l’héritage qui ont façonné la création de ce véhicule unique. La Bolide a été conçue pour devenir l’incarnation la plus pure du moteur W16, une proposition sans égale qui réunit le moteur le plus évolué au monde avec plus d’un siècle de succès en sport automobile. Tout au long de cette journée, ils ont pu explorer le glorieux passé de la marque en course, s’imprégner du génie d’Ettore Bugatti et se laisser inspirer par l’expertise et la passion des équipes de Molsheim. Le point culminant : la configuration de leur véhicule avec le designer de Bugatti pour peaufiner, à la lumière de cette journée passée à se remémorer l’illustre passé de Bugatti, le design final de leur Bolide.

L’immersion a débuté sur route avec Luigi Galli, Spécialiste Héritage et Certification chez Bugatti, sur le siège passager de la voiture de course la plus victorieuse de tous les temps, la Bugatti Type 35. Entre 1924 et 1930, elle a cumulé plus de 2 000 victoires en course automobile. Vêtus de combinaisons qui rappelaient les modèles d’époque et coiffés de casques en cuir, fréquemment utilisés sur la scène automobile à la fin des années 1920, les clients ont pu jouir des plaisirs incroyables procurés par ce véhicule et constater à quel point ses performances sont encore aussi impressionnantes aujourd’hui. À l’époque, sa légèreté, son design épuré et l’expérience de conduite qu’offrait la Bugatti Type 35 étaient incomparables, et même dans l’ère moderne, il est difficile d’imaginer une meilleure incarnation de l’ADN de Bugatti.

De retour sur le site de Bugatti, le puissant rugissement du moteur de la Type 35 encore en tête, les clients ont pu replonger dans certains des plus grands succès de l’entreprise en sport automobile via une série de dessins réalisés par l’équipe de design. Parmi les temps forts : la Type 57G « Tank » pilotée par Jean-Pierre Wimille et Robert Benoist au Mans en 1937 ou Elisabeth Junek au volant de l’imbattable Type 35 lors de la course Targa Florio en 1929. L’emblématique Bugatti Type 13 Brescia a également marqué le sport automobile et l’histoire de la marque. Affrétée à Molsheim exclusivement pour les clients de la Bolide : une légendaire Type 59/50B III, une voiture de course développée sous l’égide du fondateur Ettore Bugatti lui-même et qui a connu un énorme succès à partir de 1938.

Pour redonner vie à ces dessins : Luigi Galli rappelant les caractéristiques si avant-gardistes de chaque véhicule, narrant les récits héroïques des pilotes Bugatti et relatant les victoires historiques remportées par chacun d’entre eux. À Molsheim, les invités ont embarqué pour un voyage exceptionnel dans le monde du sport automobile, découvrant ou redécouvrant les innovations inégalées lancées par Bugatti au cours du siècle dernier. Un voyage qui les a guidés directement vers la Bolide.

Après avoir plongé dans l’héritage ayant inspiré le concept de la Bolide, les futurs propriétaires ont été accueillis par Jascha Straub, Sales and Design Executive chez Bugatti, pour affiner le design de leur véhicule. Ayant instauré une relation de confiance de longue date avec chacun, il a su les guider tout au long du processus en explorant avec eux les moyens de rendre hommage aux légendaires voitures de course Bugatti ou en les conseillant sur la manière de créer une harmonie avec les hypersportives Bugatti qu’arbore déjà leur collection. L’un des clients a par exemple fait le choix d’une teinte bicolore bleue Bugatti avec un subtil dégradé de bleu foncé, en hommage à la légendaire Type 57G « Tank » du Mans.

Une fois l’esthétique de leur Bolide soigneusement choisie et les subtiles touches de personnalisation ajoutées, les clients ont pu tester et ajuster leur siège afin de trouver la position la plus optimale et la plus confortable pour eux à bord de la Bolide. Dans une voiture aussi puissante que celle-ci capable de générer jusqu’à 2,5 G de force latérale il est essentiel que les conducteurs se sentent en sécurité. Installés derrière le volant, ils ont eu un premier aperçu des sensations que leur procurerait la Bolide sur piste. Pour finir la configuration de ce véhicule hors norme, une sélection de matériaux – Alcantara ou suédine pour une apparence sportive ou cuir classique pour un luxe plus traditionnel – et de couleurs – le célèbre « French Racing Blue » par exemple – leur a été proposée pour habiller les sièges et le volant de leur Bolide.

Une fois tous leurs sens en éveil – et après que le premier prototype de la Bolide ait fait son premier tour de piste au centenaire des 24 Heures du Mans – les invités ont eux aussi eu l’opportunité de fouler le circuit pour la première fois sur un simulateur ultra-moderne, similaire à celui qui a permis de développer virtuellement le véhicule. Les roues aérodynamiques de la Bolide les précédant sur écran, les clients ont pu ressentir toute la puissance brute du moteur W16 sur la longue ligne droite du circuit de Monza ou encore dans le célèbre virage le Raidillon de l’Eau Rouge, à Spa-Francorchamps.

Hendrik Malinowski, Directeur Général de Bugatti Automobiles, a déclaré : « C’est toujours un immense plaisir pour nous d’accueillir nos clients ici à Molsheim, le berceau de notre marque. Toutes les hypersportives Bugatti sont uniques, mais la Bolide a quelque chose de vraiment spécial. Il s’agit de la seule et unique Bugatti moderne dédiée au circuit et propulsée par notre légendaire moteur W16. Nous avons donc souhaité offrir aux futurs propriétaires un moment vraiment incomparable en rendant hommage à la fois à la Bolide elle-même mais aussi à notre glorieux passé en course automobile. Créer des expériences résolument exclusives qui resteront gravées dans le cœur de nos clients est ce qui nous motive chaque jour. »

Après avoir marqué à leur tour l’histoire de Bugatti sur circuit, les futurs propriétaires de la Bolide ont quitté Molsheim. Cette étape cruciale signait pour eux un pas de plus vers l’acquisition de ce chef d’œuvre, la première et unique Bugatti moderne conçue et développée exclusivement pour les circuits et inspirée du sport automobile.

La production de la Bolide débutera à l’Atelier de Molsheim en 2024.

Contact pour la presse

Nicole AugerHead of Communicationsnicole.auger@bugatti.com

Consommation de carburant et émissions

  • Bolide: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

    • Centodieci: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; Émissions de CO2 combinées, g/km : non applicable ; classe d’efficacité énergétique : G

    • Chiron: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

    • Chiron Profilée: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Pur Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Super Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 486,72 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Super Sport 300+: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 486,72 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Divo: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • La Voiture Noire: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

        • W16 Mistral: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

          Bugatti

          Les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 présentes sur ce site internet sont déterminés suivant la méthode de mesure légale obligatoire.

          De plus amples informations sur les chiffres officiels de la consommation de carburant et les émissions spécifiques de CO2 officielles des voitures de tourisme neuves figurent dans le « Guide sur l'économie de carburant, les émissions de CO2 et la consommation d'énergie des nouveaux modèles de voiture de tourisme » qui est disponible gratuitement chez tous les distributeurs et auprès de DAT Deutsche Automobil Treuhand GmbH, Hellmuth-Hirth-Str. 1, D-73760 Ostfildern, Allemagne et sur www.dat.de.

          © 2024 Bugatti Automobiles S.A.S.