Communiqué de presse14/11/2022

La W16 Mistral fait sa grande première au Moyen-Orient

La W16 Mistral fait sa grande première au Moyen-Orient
W16 Mistral: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

Molsheim

Après avoir créé la surprise à The Quail, A Motorsports Gathering en Californie cet été et après avoir volé la vedette lors de ses premiers pas en Europe à Chantilly Arts & Elegance, la Bugatti W16 Mistral se dévoile aujourd’hui au Moyen-Orient.

La Bugatti W16 Mistral à Sharjah devant l’incroyable siège social du groupe BEEAH, conçu par Zaha  Hadid  Architects.
La Bugatti W16 Mistral pose devant le siège du groupe BEEAH à Sharjah, bâtiment dont la forme s’inspire de celle des dunes.
La Bugatti W16 Mistral pose devant le siège du groupe BEEAH à Sharjah, bâtiment dont la forme s’inspire de celle des dunes.
La Bugatti W16 Mistral pose devant le siège du groupe BEEAH à Sharjah, bâtiment dont la forme s’inspire de celle des dunes.
La Bugatti W16 Mistral et le siège social du groupe BEEAH à Sharjah partagent la même philosophie : « la forme suit la performance ».
La Bugatti W16 Mistral et le siège social du groupe BEEAH à Sharjah partagent la même philosophie : « la forme suit la performance ».
Pour le bâtiment du groupe BEEAH comme pour la Bugatti W16 Mistral, la lumière et la circulation de l'air ont été des éléments centraux lors du processus de design.
Le moteur de la Bugatti W16 Mistral et ses 1600 PS.
Vous avez vu 8 images sur 20

Les clients et médias de la péninsule arabique ont eu l’opportunité de découvrir l’élégance intemporelle de la W16 Mistral1 lors de l’événement de lancement organisé à l’hôtel Waldorf Astoria de Dubaï. Dernière ambassadrice du moteur W16 – cœur battant de toutes les hypersportives Bugatti depuis la Veyron en 2005 – la Mistral symbolise une étape importante dans l’histoire de la marque. Également exposée au showroom Bugatti dirigé par le groupe Al Habtoor Motors, la présence de la W16 Mistral à Dubaï confirme le rôle stratégique de cette région pour Bugatti. Partenaire depuis 2016, Al Habtoor Motors – en charge de la vente et de l’entretien des véhicules de la marque aux Émirats arabes unis – a également obtenu la récompense « Bugatti Service Partner of Excellence » en 2013.

Kostas Psarris, Directeur Régional Asie et Moyen-Orient chez Bugatti affirme : « La péninsule arabique est l’un des principaux marchés pour Bugatti et représente à elle seule un quart de toutes les commandes de modèles Chiron2. Le pays dispose également de la plus grande flotte de Bugatti Veyron au monde, avec plus de 50 véhicules présents sur le territoire. L’enthousiasme pour les hypersportives, dont notre roadster ultime la W16 Mistral, est extraordinaire ici. »

Pendant son séjour aux Émirats arabes unis, la W16 Mistral s’est rendue au siège du groupe BEEAH, à Sharjah : un bâtiment emblématique inspiré de la forme iconique des dunes de sable et dessiné par la célèbre architecte Zaha Hadid. Pionnier en matière d’architecture durable au Moyen-Orient, le siège social du groupe BEEAH – conçu pour être l’un des bâtiments les plus intelligents et les plus durables au monde – s’impose en modèle à suivre pour les bureaux du futur. L’édifice et la W16 Mistral partagent une même vision ; celle d’un design élégant et engagé.

Le roadster le plus rapide jamais construit par Bugatti offre un savant équilibre d’aérodynamisme et de thermodynamique dans une voiture capable d’atteindre des vitesses sans pareilles tout en conservant une beauté et un design intemporels. Les phares avant par exemple, présentent une forme complexe tridimensionnelle qui permet de canaliser l’air entrant et de le faire sortir par le passage de roues afin d’améliorer la traînée. La W16 Mistral matérialise parfaitement la philosophie de Bugatti : « la forme suit la performance ».

Construite autour de ce qui restera la dernière version du moteur W16 de 1 600 PS, la W16 Mistral offre des performances inégalées pour une voiture sans toit. Sa conception et son ingénierie ont été réalisés complètement sur mesure. En effet, pour faire place à ce modèle décapotable, la monocoque n’a pas simplement été coupée au-dessus des montants A, elle a été entièrement repensée et remodelée pour créer une silhouette plus arrondie mais qui ne compromette pas pour autant les performances du véhicule.

Seuls 99 exemplaires de la W16 Mistral seront construits. Les livraisons débuteront en 2024. La totalité de la production de la W16 Mistral a déjà été vendue, au prix unitaire de 5 millions d’euros hors taxes.

Contact pour la presse

Nicole AugerHead of Communicationsnicole.auger@bugatti.com