Communiqué de presse14/06/2022

Bugatti livre le premier des dix modèles Centodieci inspirés de la tradition du Coachbuilding

Centodieci: Consommation de carburant combinée (WLTP): 21,47 l/100 km; Émissions de CO2 combinées (WLTP): non applicable

Molsheim

La Bugatti Centodieci rend hommage à la supersportive dès années 1990 : l’EB110 de Bugatti.

Consommation de carburant et émissions

  • 1Centodieci: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; pondéré combinées, g/km : non applicable ; classe d’efficacité énergétique : G

Après lui avoir fait subir des tests extrêmes sur plus de 50 000 kilomètres de route et de piste, des ajustements aérodynamiques en soufflerie et des variations de température allant de -20°C à +45°C sous le soleil brûlant de l’Arizona, Bugatti est maintenant prêt à livrer le premier des dix véhicules du modèle few-off Centodieci1.

Les éléments de design et les performances dynamiques de la supersportive des années 1990, considérée comme une pièce d’ingénierie automobile innovante, font partie intégrante de sa réinterprétation moderne. Une version contemporaine de l’extérieur et de l’intérieur de l’EB110 se mêle aux dernières technologies de pointe et au savoir-faire de Bugatti, pour sculpter un modèle unique dans ses moindres détails.

Le premier exemplaire est doté d’une finition EB110 Blue, couleur caractéristique de la marque, de l’EB110 et même de l’usine dans laquelle celle-ci a été construite. En effet, l’usine Campogalliano, où l’EB110 a été fabriquée, sera plus tard connue sous le nom de « Fabbrica Blu » – ou usine bleue – car arborant la célèbre peinture Bugatti de la même couleur. L’EB110 elle-même a été dévoilée aux médias du monde entier dans ce EB110 Blue vibrant.

La combinaison classique du EB110 Blue et du EB110 Sport Silver pour les roues de la Centodieci n’est pas une coïncidence : le propriétaire de ce premier modèle possède également une EB110 GT parée des mêmes couleurs emblématiques.

L’intérieur de la Centodieci, lui aussi, s’inspire du prestigieux modèle des années 1990 et se modernise pour s’adapter à l’ère contemporaine des hypersportives inspirées du Coachbuilding. Le motif matelassé en forme d’échiquier que l’on retrouve sur les sièges, le revêtement de toit, les seuils de porte, la console centrale et les tapis de sol ont été créés pour la première fois pour l’EB110 et repensés sur mesure pour la Centodieci. Malgré les nombreuses courbes et jointures, le motif s’aligne parfaitement sur les surfaces intérieures. Le design intérieur de la Centodieci a demandé environ 16 semaines de travail, dont une journée entière consacrée à l’examen méticuleux des sièges.

Dotée du moteur emblématique W16 8,0 litres, capable de produire jusqu’à 1 600 ch, la Centodieci passe de 0 à 100 km/h en 2,4 secondes et atteint une vitesse maximale de 380 km/h. Les ingénieurs de Bugatti responsables du châssis ont travaillé de façon intensive pour perfectionner la tenue de route de cette hypersportive afin d’offrir une expérience de conduite dynamique et typiquement Bugatti.

Dès sa présentation en 2019 – année du 110ème anniversaire d’Ettore Bugatti – lors de la Monterey Car Week en Californie, les dix exemplaires de la très exclusive Centodieci avaient déjà tous été réservés. Depuis lors, l’EB110 est plus en vogue que jamais et sa valeur atteint des sommets dans les ventes aux enchères, confirmation du succès de cette supersportive.

Le 5 mars 2022, un prototype de la EB110 GT de 1994 d’une rareté exceptionnelle a été estimé par RM Sotheby’s Amelia Island (Floride) au prix record de 2 100 000 $. Un peu plus tôt, le 2 février, une EB110 GT gris métallisé de 1994 avait déjà établi un précédent record à 1 805 000 € chez RM Sotheby’s à Paris. Vingt-quatre heures plus tard, une EB110 GT bleue de 1996 était adjugée au prix de 1 817 000 €, prime comprise, lors d’une vente organisée chez Bonhams.

Christophe Piochon, président de Bugatti Automobiles, a déclaré : « Chez Bugatti, à Molsheim, nous sommes fiers d’avoir achevé et livré la toute première Centodieci, le dernier modèle few-off de Bugatti. La Centodieci s’appuie sur une longue expérience de plus de 110 ans de design et de performances exceptionnelles de Bugatti, tout en ravivant la mémoire de l’histoire récente de la marque. L’EB110, construite par Romano Artioli en Italie, a joué un rôle clé dans le rétablissement de Bugatti en 1998. Au bout de deux ans de développement incessant, nous avons affiné la Centodieci pour la faire répondre aux standards Bugatti attendus par nos clients. Nos designers et nos ingénieurs mettent la même passion et le même désir de perfection dans les modèles few-off de la marque que dans ceux produits en série. »

Contact pour la presse

Nicole AugerHead of Communicationsnicole.auger@bugatti.com