Story28/05/2024

Paysages à couper le souffle et trésors culturels : réunion internationale Bugatti 2024 en Sicile

Paysages à couper le souffle et trésors culturels : réunion internationale Bugatti 2024 en Sicile

Molsheim

La plus grande île de la Méditerranée a toujours eu une signification particulière pour Bugatti : entre 1925 et 1929, le monopole de la victoire à la Targa Florio – course de 540 kilomètres organisée en Sicile – revenait à la Bugatti Type 35. Ce record de cinq victoires consécutives restait encore inégalé lors de la dernière course qui a eu lieu sur routes fermées en 1977. Mais aujourd'hui encore, à l'occasion de la célébration du centenaire de la Type 35, la Sicile reste une terre de cœur pour la communauté Bugatti, si bien que cette année, la réunion internationale Bugatti (International Bugatti Meeting) a eu lieu cette année, du 19 au 25 mai, sur ce bout d’Italie au riche patrimoine.

International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
International Bugatti Meeting 2024 Sicily.
Vous avez vu 8 images sur 24

Une île de beauté culturelle

Parcourant plus de 1 000 km en quelques jours seulement, l'équipage composé de 66 véhicules – des Type 13 aux Type 57 – a suivi les traces de leurs prédécesseurs. Suivant des itinéraires minutieusement planifiés, ponctués de traversées de villes historiques comme Noto et Marzamemi, les chefs-d'œuvre d'Ettore Bugatti ont ainsi exploré l'architecture baroque de l'île et ses anciens villages de pêcheurs.

Piloter vers le Mont Etna

L'un des nombreux points forts de ce voyage a été l’excursion vers l'Etna, au cours de laquelle les participants ont pu admirer l'immensité du fascinant paysage sicilien entourant l'imposant volcan. En parcourant les routes sinueuses menant à l’Etna, en passant par les forêts de châtaigniers, les vignobles et les coulées de lave, le convoi de pilotes – au volant de leurs véhicules de Grand Prix et autres voitures de sport Bugatti classiques – s'est arrêté pour une pause-café dans un restaurant traditionnel niché sur le flanc du volcan. C’est ici que des spécialités locales ont pu être savourées avec en toile de fond des paysages à couper le souffle.

Héritage sicilien

Le Val di Noto, situé au cœur de la Sicile, est une ode à l’architecture baroque, et offre une profusion de pierres qui racontent toutes le glorieux passé de l’île, embarquant les visiteurs au cœur d’une époque intemporelle. Les églises imposantes, les palais somptueux et les charmantes petites places, inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, sont une célébration de la créativité humaine etun hommage à la beauté universelle. .

Après avoir fait étape à Marzamemi et profité d’un excellent déjeuner au bord de la mer, le groupe s’est dirigé vers l'hôtel, où une soirée très spéciale les attendait : une tragédie grecque classique jouée en grec ancien au cœur du légendaire théâtre à ciel ouvert de Syracuse. Un lieu qui retrace plus de 2000 ans d’histoire de la Sicile, fortement imprégnée de ses racines grecques.

Tradition viticole

La Sicile n'est cependant pas seulement connue pour son histoire, mais également pour ses vins exceptionnels. Le quatrième jour, les heureux participants à ces retrouvailles internationale ont donc été conduits à travers des vignobles pittoresques de l’île avant de s'arrêter pour déjeuner dans un domaine viticole local.

Un savoir-faire légendaire

Le dernier jour du voyage a emmené le groupe – qui attirait l’attention partout où il passait – dans les contrées pittoresques de l'arrière-pays sicilien pour découvrir l’artisanat local. Un beau parallèle avec la marque de Molsheim car, si la rencontre internationale a prouvé une chose, c'est bien que le nom Bugatti est depuis toujours associé – et encore aujourd’hui – à une attention portée aux détails et à un savoir-faire inégalés.

Tout au long de leur voyage de 1000 km, les invités de l'International Bugatti Meeting ont goûté au mélange de beauté, de culture et d'histoire qui distingue la Sicile et la légendaire Targa Florio des autres rallyes. Avec le retour sur l’île d'un certain nombre de modèles Type 35 d'importance historique et d'autres modèles Bugatti classiques, l'International Bugatti Meeting 2024 a offert un retour inoubliable aux années 1920 et à la suprématie inégalée de la Type 35 sur la Targa Florio, l’un des plus grands moments de la marque.

Contact pour la presse

Nicole AugerHead of Marketing and Communicationsnicole.auger@bugatti.com

Consommation de carburant et émissions

  • Bolide: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

    • Centodieci: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; Émissions de CO2 combinées, g/km : non applicable ; classe d’efficacité énergétique : G

    • Chiron: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

    • Chiron Profilée: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Pur Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Super Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 486,72 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Super Sport 300+: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 486,72 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Divo: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • La Voiture Noire: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

        • W16 Mistral: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

          Bugatti

          Les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 présentes sur ce site internet sont déterminés suivant la méthode de mesure légale obligatoire.

          De plus amples informations sur les chiffres officiels de la consommation de carburant et les émissions spécifiques de CO2 officielles des voitures de tourisme neuves figurent dans le « Guide sur l'économie de carburant, les émissions de CO2 et la consommation d'énergie des nouveaux modèles de voiture de tourisme » qui est disponible gratuitement chez tous les distributeurs et auprès de DAT Deutsche Automobil Treuhand GmbH, Hellmuth-Hirth-Str. 1, D-73760 Ostfildern, Allemagne et sur www.dat.de.

          © 2024 Bugatti Automobiles S.A.S.