Communiqué de presse15/01/2024

L’héritage de Jean Bugatti ou l’influence du génie sur les créations modernes

L’héritage de Jean Bugatti ou l’influence du génie sur les créations modernes

Molsheim

Le 15 janvier est une date clé dans l’histoire de Bugatti. Il y a exactement 115 ans, Jean Bugatti – ingénieur et designer visionnaire dont les conceptions révolutionnaires ont laissé une empreinte indélébile sur toute l’industrie automobile – naissait.

La Chiron Super Sport « 57 One Of One », projet Sur Mesure, incarne l'influence toujours très forte de l’iconique Bugatti Type 57 SC Atlantic de Jean Bugatti.
L’influence du travail de Jean Bugatti inspire aujourd’hui les projets Sur Mesure comme la « 57 One of One ».
L’une des principales sources d'inspiration pour la conception et le développement de la W16 Mistral a été la Type 57 Roadster Grand Raid Usine, conçue par Jean.
L'élégant Type 57 Roadster Grand Raid Usine, qui associe à merveille performance, savoir-faire et luxe, a influencé le design de la W16 Mistral.
La Type 57 Roadster Grand Raid Usine est encore aujourd’hui largement considérée comme l’un des roadsters les plus élégants jamais conçus.
La « Grand Raid » noire et jaune a servi de référence pour la conception de la W16 Mistral présentée en 2022 à la Monterey Car Week.
En hommage au chef-d'œuvre de Jean, la silhouette de l'Atlantic est cousue à la main sur les panneaux de porte de la Chiron Super Sport « 57 One of One ».
Certains éléments majeurs du design de la Type 57 SC Atlantic de Jean, comme la célèbre arête centrale, se retrouvent aujourd'hui sur toutes les Bugatti modernes.
Vous avez vu 8 images sur 14

Le travail pionnier issu du génie créatif de Jean dans les années 1920 et 1930 a aujourd’hui encore un rôle primordial pour Bugatti. Déjà avant-gardistes et tout à fait uniques à l’époque, ses idées constituent toujours une source d’inspiration et une référence inépuisable pour l’équipe de design, qui façonne les dernières créations de la marque et les futurs développements.

À bien des égards, la Chiron Super Sport1 « 57 One Of One », récemment livrée à sa propriétaire, incarne l’influence toujours très forte de l’un des chefs-d’œuvre intemporels de Jean, la Bugatti Type 57 SC Atlantic. Avec cette nouvelle création, le design original a traversé les époques pour s’ancrer dans le 21ème siècle.

Près de 90 ans après sa sortie, la remarquable Type 57 SC Atlantic de Jean Bugatti considérée comme l’automobile la plus précieuse, la plus luxueuse et la plus exclusive de tous les temps, captive toujours autant les designers et les passionnés d’automobile du monde entier.

L’influence de la Type 57 SC Atlantic résonne toujours profondément dans l’ADN du design moderne de Bugatti. De nombreuses caractéristiques emblématiques du véhicule, à l’instar de son arête centrale rivetée qui habille toute la longueur de la carrosserie, font aujourd’hui partie intégrante de l’identité visuelle contemporaine de Bugatti. L’unique La Voiture Noire2 est un excellent exemple de l’influence qu’ont eu les innovations esthétiques de Jean Bugatti sur les hypersportives de l’ère moderne. Et pour une cliente de la marque, la Type 57 SC Atlantic est devenue bien plus qu’une simple référence. Faisant l’objet d’une véritable passion, elle s’est imposée comme source d’inspiration évidente pour sa Chiron Super Sport réalisée dans le cadre du programme Sur Mesure.

Lors de la conception de la Chiron Super Sport « 57 One Of One », l’équipe Sur Mesure de Bugatti a étroitement collaboré avec les ingénieurs, afin de respecter la philosophie de la marque selon laquelle « La forme suit la performance », tout en rendant un hommage fidèle à certains éléments de design iconiques de la voiture d’origine. Le résultat final inclut, entre autres, une interprétation moderne de la remarquable calandre de la Type 57 SC Atlantic, avec ses lignes verticales polies et une ligne centrale plus épaisse que sur l’originale, afin de répondre aux besoins extrêmes de refroidissement et d’aérodynamisme imposés par une hypersportive pouvant rouler jusqu’à 440 km/h.

Prônant une esthétique influencée par le travail novateur de Jean dans les années 1930, la « 57 One of One » affiche des jantes Super Sport à cinq branches en chrome poli. Sa carrosserie, quant à elle, arbore la même teinte bleue argentée que celle d’origine, un trait essentiel de l’identité visuelle si caractéristique de la Type 57 SC Atlantic. Le dessous de l’aileron de la Chiron Super Sport est orné de la silhouette de la fameuse Atlantic – une forme reconnaissable par beaucoup, même de loin – dessinée à la main. Ce projet est un magnifique hommage moderne au savoir-faire exceptionnel et au design innovant qui ont conduit au chef-d’œuvre automobile incomparable de Jean – une œuvre d’art aujourd’hui encore admirée dans le monde entier.

Mais l’influence de Jean Bugatti s’étend bien au-delà des personnalisations Sur Mesure, elle infuse également le développement des nouveaux modèles de la marque comme la dernière hypersportive : la W16 Mistral3, le roadster ultime de Bugatti qui sera assemblé à la main dans l’Atelier de Molsheim et livré aux clients dans le courant de l’année. L’une des sources d’inspiration majeures pour la conception et le développement de la W16 Mistral a été la Type 57 Roadster Grand Raid Usine, pensée pour la performance et conçue selon les standards les plus élevés en termes d’artisanat et de luxe.

Aussi rare et mystérieuse que magnifique. Si en tout dix exemplaires de la Bugatti Type 57 Roadster Grand Raid ont été produits, il n’existe qu’un seul modèle dit « Usine » – le châssis numéro 57222. Icône incontestée, cette « Grand Raid » à la finition très personnelle est dotée d’une livrée noire et jaune, les couleurs préférées du père de Jean, Ettore Bugatti. Ce modèle en particulier a servi de référence pour la conception de la W16 Mistral noire et jaune présentée en 2022 à la Monterey Car Week.

La Type 57 Roadster Grand Raid Usine – conçue sous la direction de Jean – est encore aujourd’hui considérée comme l’un des roadsters les plus élégants jamais construits. Le modèle « Grand Raid » se distingue des autres versions de Bugatti Type 57, comme la Type 57 SC Atlantic et la Type 57 S Atalante, par ses nombreuses innovations : les lignes profilées et allongées des ailes, le pare-brise en forme de « V » et les supports d’appuie-tête aérodynamiques. La modification de l’angle de la colonne de direction et le changement de positionnement du levier de vitesses, du frein et des pédales renforcent son côté sportif. Tout au long de sa carrière, Jean Bugatti n’a jamais cessé de repousser les limites, de remettre en question les normes en place et d’en établir de nouvelles, et c’est cet héritage qui a façonné le design et l’aérodynamique de la W16 Mistral.

Mais son travail et ses créations innovantes n’ont pas seulement influencé l’esthétique des hypersportives modernes de la marque, ils ont aussi eu un grand impact plus globalement sur l’identité visuelle et la philosophie de design de Bugatti. Cela est particulièrement vrai pour la Type 57 SC Atlantic : en plus d’avoir servi de base à la vision de la cliente pour sa Chiron Super Sport « 57 One Of One », certains éléments distinctifs de son design se retrouvent aujourd’hui dans tous les modèles de la marque.

La désormais emblématique ligne en « C » des premières créations de Jean a été pensée pour prolonger les contours des ailes latérales du véhicule. Cette ligne, en plus d’en améliorer l’aspect visuel, confère une impression de mouvement au véhicule, même lorsqu’il est immobile. Cet attribut visuel sophistiqué est aujourd’hui devenu un élément essentiel du design des voitures de la marque. Il en va de même pour l’arête centrale qui a notamment été utilisée avec élégance par Jean Bugatti sur l’Atalante et l’Atlantic. L’audacieuse ligne centrale s’étend d’un bout à l’autre de la carrosserie accentuant visuellement les proportions, parfaites, du véhicule. Ces éléments, ainsi que l’association de deux couleurs pour la carrosserie et l’utilisation de formes galbées élégantes sont des références reprises aujourd’hui comme éléments clés du design moderne de Bugatti.

Dans les pas de son père, Jean propose des chefs-d’œuvre automobiles qui allient puissance, sportivité, luxe et élégance. La Type 57 SC était une voiture de sport en avance sur son temps, présentant tous les attributs d’un véhicule Grand Tourisme, accompagnés d’un design unique et d’un niveau d’élégance encore jamais vu à l’époque. En créant cette voiture il y a près de 90 ans, Jean a ouvert un tout nouveau segment dans l’industrie automobile en proposant des voitures offrant aux clients la combinaison parfaite entre performance et luxe. Une vision dans laquelle s’inscrivent toutes les hypersportives Bugatti depuis le lancement de la Veyron.

Jean Bugatti : la légende derrière l’homme

L’impact de Jean sur la marque Bugatti a été révolutionnaire, et les effets positifs de ses innovations tels qu’en 1936, Ettore décide de passer le flambeau de l’entreprise à son fils libre-penseur.

Mais en plus d’être un grand designer, Jean a également laissé une empreinte durable sur l’ingénierie et la production automobile en concevant et en mettant en œuvre une architecture hautement flexible, évolutive et modulaire dès le début des années 1930 pour permettre le partage de plateformes et le développement efficace de modèles dérivés : une stratégie innovante à l’époque qui reste centrale dans l’industrie automobile aujourd’hui.

« Jean est un virtuose de l’automobile, un véritable artiste. Tout comme Ettore, il s’est inspiré de l’architecture, de la sculpture et des meubles pour créer ses voitures, qui étaient alors bien plus qu’un simple moyen de transport. Chaque véhicule qu’il créait était une œuvre d’art à part entière, et c’est exactement ce à quoi aspire toujours Bugatti aujourd’hui. Son travail exceptionnel, caractérisé par une pensée visionnaire et des concepts extraordinaires, reste une source d’inspiration perpétuelle pour notre équipe de designers. À l’époque, les voitures de Jean étaient considérées comme des références dans le monde entier, établissant de nouvelles normes et démontrant que les machines pouvaient véhiculer une dimension émotionnelle grâce à leur niveau de technicité et à la qualité des matériaux utilisés. » « Aujourd’hui, la famille Bugatti commémore l’anniversaire d’un pionnier, un homme dont les idées continuent de façonner et d’influencer le monde automobile au sens large, en plus de nos propres hypersportives. L’œuvre de Jean Bugatti est une source d’inspiration inépuisable ; ses incroyables créations resteront à jamais admirées par l’industrie automobile mais également par l’ensemble du monde du design. »

Frank Heyl

Directeur du Design de Bugatti

Contact pour la presse

Nicole AugerHead of Communicationsnicole.auger@bugatti.com

Consommation de carburant et émissions

  • Bolide: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

    • Centodieci: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; Émissions de CO2 combinées, g/km : non applicable ; classe d’efficacité énergétique : G

    • Chiron: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

    • Chiron Profilée: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Pur Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Super Sport: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 486,72 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Chiron Super Sport 300+: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 486,72 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • Divo: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

      • La Voiture Noire: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G

        • W16 Mistral: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.

          Bugatti

          Les valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 présentes sur ce site internet sont déterminés suivant la méthode de mesure légale obligatoire.

          De plus amples informations sur les chiffres officiels de la consommation de carburant et les émissions spécifiques de CO2 officielles des voitures de tourisme neuves figurent dans le « Guide sur l'économie de carburant, les émissions de CO2 et la consommation d'énergie des nouveaux modèles de voiture de tourisme » qui est disponible gratuitement chez tous les distributeurs et auprès de DAT Deutsche Automobil Treuhand GmbH, Hellmuth-Hirth-Str. 1, D-73760 Ostfildern, Allemagne et sur www.dat.de.

          © 2024 Bugatti Automobiles S.A.S.