Communiqué de presse19/12/2022

Bugatti livre la dixième – et dernière – Centodieci

Bugatti livre la dixième – et dernière – Centodieci
Centodieci: Consommation de carburant combinée (WLTP): 21,47 l/100 km; Émissions de CO2 combinées (WLTP): non applicable

Molsheim

La dixième et dernière Centodieci – modèle qui rend hommage à la légendaire super sportive, l’EB110 – est désormais entre les mains de son propriétaire. Une étape qui marque la fin de l’ère moderne du coachbuilding pour Bugatti.

Vous avez vu 8 images sur 8

Consommation de carburant et émissions

  • 1Centodieci: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 40,31 / moyenne 22,15 / élevée 17,89 / particulièrement élevée 17,12 / combinée 21,47 ; Émissions de CO2 combinées, g/km : non applicable ; classe d’efficacité énergétique : G
  • 2Chiron: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 44,56 / moyenne 24,80 / élevée 21,29 / particulièrement élevée 21,57 / combinée 25,19 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 571,64 ; classe d’efficacité énergétique : G
  • 3Divo: WLTP consommation de carburant en l/100 km : basse 43,33 / moyenne 22,15 / élevée 17,99 / particulièrement élevée 18,28 / combinée 22,32 ; émissions de CO2 combinées, g/km : 505,61 ; classe d’efficacité énergétique : G
  • 4W16 Mistral: Les informations sur la consommation de carburant sont soumises aux dispositions de la Directive 1999/94/CE. La voiture n’a pas encore été réceptionnée à ce jour.
  • 5Bolide: Il s’agit d’une étude conceptuelle et elle n’est donc pas soumise à la directive 1999/94/CE.

Christophe Piochon, Président de Bugatti Automobiles : « La Centodieci1 réunit toutes les composantes caractéristiques de la marque Bugatti : rareté, innovation, héritage, savoir-faire et performances incomparables. Produite en série limitée, à seulement dix exemplaires, la Centodieci était tellement attendue par nos clients que les dix véhicules avaient déjà tous été vendus avant même que la Centodieci ne soit officiellement dévoilée. Aujourd’hui, après un intense processus de développement, de tests et de création ad hoc nécessaire pour faire naître un véhicule aussi exclusif que la Centodieci, nous sommes ravis de voir le dernier exemplaire enfin remis à son propriétaire. »

« Cette voiture a été conçue pour honorer un modèle que nous considérons comme le marqueur du début d’une ère : l’EB110 a permis d’établir les bases à partir desquelles sont nées la Veyron et la Chiron2. Bien que séparées de plusieurs dizaines d’années, ces voitures sont intemporelles par leur pouvoir d’attraction et unies par la capacité qu’elles ont eu dans la redéfinition des attentes en termes de performances et d’aptitudes. Certes nous clôturons ce chapitre dédié au coachbuilding – initié avec la Divo3 en 2018 – mais la légende de l’EB110 et de la Centodieci restera à jamais un pan incontournable de l’histoire de Bugatti. »

Les équipes de design et d’ingénierie ont repensé la silhouette de l’EB110 en créant une nouvelle ligne de toit et en modifiant complètement le profil du véhicule, tout en abaissant l’avant et en lui offrant une nouvelle identité visuelle inspirée de la calandre en fer à cheval très minimaliste de l’ancienne super sportive. Les surfaces planes inspirées du style Bauhaus et les détails d’origine de la voiture renaissent sur la Centodieci grâce à un jeu d’ombres et de lumières et des courbes légères, tandis que les phares en forme de dalle de l’EB110 ont laissé place à de fins phares LED à la pointe de la technologie – un développement spécial pour ce projet.

Dernière des dix unités assemblées à la main, cette Centodieci présente un extérieur Quartz White qui contraste avec une finition Black Carbon sur le bas de caisse et des grilles en Black Matt. Les étriers de frein et le logo – tous deux en Light Blue Sport – placé sur l’aileron arrière en Black Carbon, font écho à l’EB110 en revisitant la célèbre nuance de bleu dans laquelle elle avait été présentée et produite.

L’intérieur de la dixième Centodieci propose également une finition en cuir Light Blue Sport. Les sièges, le revêtement de toit, les panneaux de porte, la console centrale et les tapis de sol de la Centodieci sont réalisés dans un motif à losanges spécialement conçu pour une hyper sportive contemporaine comme la Centodieci.

À l’instar de la super sportive originale de Bugatti des années 1990, la Centodieci est un véritable tour de force en termes de performances. Elle est animée en son cœur par l’emblématique W16 8,0 litres Bugatti et ses 1 600 PS qui lui permettent d’avaler le 0 à 100 km/h en 2,4 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 380 km/h. Les ingénieurs Bugatti chargés du châssis et des suspensions ont travaillé de longues heures pour peaufiner l’hyper sportive et perfectionner sa maniabilité et ainsi offrir une expérience de conduite unique.

Maintenant que les dix exemplaires de la Centodieci ont tous été livrés, l’Atelier Bugatti de Molsheim va désormais se concentrer sur l’assemblage des dernières Chiron – soit moins de 100 véhicules restants sur un total de 500 – puis sur la série limitée à 99 exemplaires de la W16 Mistral4, et enfin sur les 40 modèles Bolide5 réservés à la piste.
Tous ces véhicules ont déjà été vendus.

Contact pour la presse

Nicole AugerHead of Communicationsnicole.auger@bugatti.com