Bugatti NewsroomNewsroom
Bugatti NewsroomBugatti
Molsheim,  
DurabilitéSociété

À l’occasion de la Journée de la Terre, Bugatti étend son engagement pour la durabilité

Bugatti Automobiles s’est engagée à atteindre une production neutre en carbone, à effectuer un recyclage efficace et à contrebalancer les émissions de tous les trajets effectués par des clients à bord de ses véhicules.

À l’occasion de la Journée de la Terre, Bugatti étend son engagement pour la durabilité

Depuis 2020, Bugatti utilise uniquement du biogaz et de l’électricité verte dans la production sur ses sites. Mais la marque va encore plus loin en contrebalançant les émissions des trajets effectués à bord de véhicules Bugatti par leurs propriétaires et en recyclant 98 % des déchets de son usine de production de Molsheim.

Début 2021, des collaborateurs de Bugatti ont rencontré l’Office National des Forêts (ONF) afin de discuter d’une reforestation visant à contrebalancer les émissions de carbone et favoriser le développement des habitats naturels. Entouré de forêts au cœur de l’Alsace, le village de Grendelbruch est situé à quelques kilomètres à peine du siège de Bugatti à Molsheim. L’année dernière, 9 125 arbres ont été plantés, venant s’ajouter aux 4 480 de l’année précédente.  La reforestation avec diverses espèces d’arbres permet de rétablir l’écosystème d’une forêt, de créer un habitat doté d’une grande biodiversité et de stocker du carbone, contrebalançant ainsi la quantité minutieusement calculée des émissions Bugatti dans leur ensemble.

Il y a plus de 110 ans, Ettore Bugatti a créé une forêt en Alsace. Aujourd’hui, un troupeau de daims vit dans les quatre hectares de forêt situés juste à côté du Château, au siège de Bugatti à Molsheim. Le reboisement de la forêt alsacienne démontre à lui seul la foi de Bugatti en un engagement sur le long terme. De nouvelles pousses contribuent à la reforestation. Elles se développeront jusqu’à la fin de leur cycle de vie, puis seront remplacées par de nouvelles pousses. Un nouveau cycle forestier sera ainsi créé, pour la génération suivante.

Cette stratégie sur le long terme continuera de capter les émissions de carbone pour la durée de vie des arbres plantés, mais Bugatti a également mis en place de nouveaux efforts de protection environnementale avec un impact encore plus immédiat. La marque s’est engagée pour la préservation de la forêt tropicale amazonienne au Brésil en assurant des zones de protection. Bugatti reconnait également ses responsabilités dans le domaine de la protection environnementale et de la durabilité dans son code de conduite : technologies respectueuses de l’environnement, progressives et efficaces, utilisation responsable des ressources, volonté de toujours réduire ses impacts environnementaux ainsi que le respect des législations et régulations sur la protection environnementale ne sont que des exemples des questions qui y sont abordées en particulier.

Les développements dans le recyclage des déchets des sites de production Bugatti assurent désormais la transformation responsable de 98 % de ces déchets pour une utilité future. Bugatti travaille étroitement avec des entreprises de recyclage locales afin de pouvoir suivre le processus du début à la fin.

Christophe Piochon, président de Bugatti Automobiles et directeur d’exploitation de Bugatti Rimac, a déclaré : « La production et l’utilisation durables et responsables des modèles Bugatti sont au premier plan de notre vision sur le long terme. Nous avons déjà accompli de grandes avancées vers une empreinte carbone nulle dans notre production et au nom de nos clients pour les trajets qu’ils effectuent à bord de leur Bugatti. Mais nous faisons constamment tout ce qui est en notre pouvoir pour réduire notre impact sur l’environnement, en travaillant étroitement avec nos partenaires de par le monde afin de redynamiser les habitats naturels et protéger les zones vulnérables. »

Lire la suite